« le raid sauvage » par Michel BONVALET

Ce roman fait suite à « Trois Foulards dans la tempête » dont nous avions déjà apprécié la qualité tant de l’histoire que que de l’écriture de l’auteur (voir fiche de lecture). En réitérant avec de nouvelles aventures de Paul, Nathanaël et Antoinette, Raphaël Frémont confirme ses qualités d’écrivain et de conteur de façon magistrale.

A la fois polar et roman d’aventure, le récit de ces trois scouts poursuivis par la vengeance de mafieux Argentins nous tient en haleine jusqu’à la dernière ligne.

Enlevés puis victimes d’un accident d’avion, nos trois héros malgré eux vont vivre au sein de la Cordillère des Andes une épopée digne de celle vécue par Guillaumet lors de la grande époque de l’aéropostale. « Ce que j’ai fait même une bête ne l’aurait pas fait ! » ces propres paroles de l’aviateur, rappelées dans le livre, guident le courageux et désespéré raid de survie semé d’embûches et de dangers.

Le moindre de ceux-ci étant la poursuite par les trafiquants de ces témoins gênants, en vue de les supprimer.

L’auteur nous fait vibrer avec ses héros, leurs angoisses, leur courage, leur épuisement dans cette neige qui cache tant de périls.Ils doivent lutter contre la faim, le froid glacial, les baisses de moral et les souffrances corporelles réelles. Il leur faut marcher sans cesse au prix d’efforts surhumains pour échapper à la mort.

Deux garçons et une fille qui doivent user de toute leur connaissance du scoutisme et de leur foi, pour puiser le courage de continuer à avancer et essayer de retrouver la civilisation.

Un histoire d’amour chaste se dessine entre Paul et Antoinette.Un peu de ciel bleu dans un monde brutal mais très discrêt au milieu des nuages.

En lisant cette histoire je retrouvais les accents des romans sur le grand Nord de Jack London ou de James-Olivier Curwood…les grands espaces dangereux qui me faisaient rêver dans ma jeunesse.

C’est un livre dont des scouts sont les acteurs principaux mais ce n’est pas un livre sur le scoutisme. Plutôt sur une aventure humaine exceptionnelle arrivée à des  ados mêlés malgré eux au monde terrifiant des trafiquants en Amérique du sud.

Outre l’aventure, l’inconnu vers lequel les héros sont entraînés, l’humanité est présente tout au long du récit, l’amitié, que le froid met parfois à rude épreuve, et la générosité.

Le fort aide le faible ! Le scout sourit et chante dans les difficultés ! Rien n’est jamais perdu !  demeurent les leçons à tirer de ce roman !

Mais l’auteur n’hésite pas à aborder le rôle de la presse et des scoops dangereux et parfois basés sur le mensonge, les prises de position souvent excessives des parents touchés par le drame, la responsabilité des Chefs. Il le fait avec doigté mais fermeté. On reconnaît bien en l’auteur l’homme d’expérience qui sait de quoi il parle.

Comme je l’ai déjà signalé à propos de son précédent roman, ce livre aurait bien mérité de figurer au palmarès de la collection mythique Signe de Piste. Les Editions du Triomphe ont pris le relais avec beaucoup d’intuition.

Soulignons au passage la belle présentation du livre et sa couverture due à Emmanuel Beaudesson ;

A lire sans tarder !

Le Raid Sauvage
Raphaël Frémont
Editions du Triomphe 2017

©2017 Michel Bonvalet

Source : jeuxdepiste.com

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *